Comment sécuriser son entreprise face aux impayés ?

Affacturage

Des créances qui ne sont pas réglées et c’est tout un exercice et une trésorerie qui peuvent s’effondrer. Difficile garder la tête reposée lorsque l’on est contraint de penser en des termes de faillite alors même que notre travail n’est pas en cause. Un client important pour lequel on a engagé beaucoup de moyens ne règle pas sa facture ? Il est temps de penser aux services d’affacturage que proposent certains organismes financiers, peut être même votre banque. En effet, vous pourriez avoir recours à ce procédé afin de limiter la casse et de maintenir la trésorerie de votre société dans le vert ! En effet, votre banque peut racheter les impayés de vos clients moyennant une rétribution variable. Elle vous versera ainsi une part là encore variable des impayés que vous n’avez pas touchés. Vous pourrez grâce à ce procédé garder la tête hors de l’eau et offrir toutes les chances de réussite à votre société.

Qui mandater pour un affacturage ?

Une banque ou un assureur-crédit peut faire office de factor, c’est-à-dire de racheteur de créances financières. Les conditions d’un rachat de factures impayées sont fixées au cas par cas et souvent le factor demande la souscription d’une assurance-crédit, sauf en cas de factures en attente d’une collectivité ou de l’État par exemple. Une partie de la somme que le factor vous prélève va dans un fonds de garantie. Ce fonds de garantie permet aux factors de prendre ce qu’ils ont avancé pour se rembourser. Une entreprise en faillite ou insolvable qui ne peut régler ses dettes permet à un factor d’accéder à ce fonds de réserve. Pour en savoir plus sur ce dernier, consultez le site : https://www.l-affacturage.com. Vous pourrez apprendre de nombreux éléments intéressants si vous devez avoir recours à de telles pratiques.

ch be lu ca